Le charbonnage a été relancé sur le site Pécs-Vasas

Le charbonnage a été relancé sur le site de mine de charbon à Vasas, situé…

Valeurs d'émissions
concentration de poussière

Valeur limite: 20 mg/Nm3

fásszárú biomassza-tüzelésű kazán:

1.0 mg/Nm3

lágyszárú biomassza-tüzelésű kazán:

1.0 mg/Nm3

Le saviez vous?

La Hongrie veut, à l’horizon de 2020, augmenter la part des énergies renouvelables à 14,65% soit quasiment le triple du taux actuel ; avec cet objectif le pays sera même en retard de 7% par rapport à l’engagement de l’Union Européenne.

Site Komló-Zobák

Az új komlói fűtőerőmű képeLa procédure de fermeture du site minier à extraction souterraine de charbon de Zobák, attaché à la ville de Komó a démarré à la fin de l’année 1999 par la collecte, l’évacuation vers la surface et l’enfouissement des matériaux huileux polluants en provenance de la mine. Par la suite, au début de l’année 2000, la désaffectation des zones minières souterraines a été réalisée ainsi que l’obturation et la fermeture des espaces miniers s’ouvrant à la surface. Au cours de ces travaux, le puit de transport et d’aérage Central de Zobák, le puit d’aérage Diagonal de Zobák (pour une longueur totale de 2387 m), tout comme la conduite d’aspiration de la principale ventilation associée aux deux puits d’aérage et la galerie allant du site de préparation de charbon aux puits de Zobák, d’une longueur de 2,2 km ont été obturés et fermés.

La réhabilitation des terrils situés autour des puits de Zobák et de Béta a été réalisée par l’aplanissement des différences de niveau constatées sur leur surface, par l’aplanissement des talus pentus tout en mettant en place un herbage et une plantation d’arbres s’inscrivant bien dans le paysage.
Quatre sites étaient affectés à l’extraction minière souterraine: le puit Central de Zobák, le puit d’aérage Diagonal, le puit Béta et le parc de préparation de charbon sur le territoire de la commune d’Altáró. Ces sites ont été aménagés pour être conformes à une nouvelle valorisation par le biais de la démolition des installations minières spécifiques (p. ex. tours d’extraction, bâtiment de puit, dispositif de la principale ventilation, dispositif de décantation, installations de préparation de charbon et de technologies diverses) et par la réhabilitation des cours des usines. Les dégâts provoqués dans l’environnement, en relation avec l’activité minière, ont été remédiés lors de la réhabilitation. Par la suite, le site de 30 hectares du puit de Zobák et une majeure partie du site du puit d’aérage diagonal de Zobák ont été vendus. Une centrale de chauffe, à combustion de biomasse, a été depuis construite sur le site du puit Central (cette centrale de chauffe est exploitée par la société Komlói Fűtőerőmű Zrt.). Une usine de compostage a été mise en place sur l’ancien site du puit d’aérage Diagonal.
A Altáró, sur le site de préparation de charbon, c’est pratiquement la totalité des constructions et des voies ferrées qui a été démolie. A l’exception des voies de circulation goudronnées, toute la superficie de l’ancien parc de criblage de charbon a reçu une nouvelle couverture de sol et a été engazonnée.
Lors de l’activité de la réhabilitation nous avons décontaminé 70 m3 de sol contaminé par de l’huile et des eaux souterraines contaminées par de l’huile sur une surface de 4800 m2. Les travaux d’aménagement paysager ont été achevés à la fin de l'année 2002. Le terrain supérieur à 6,2 ha a été réparti en 18 lots et en grande partie a fait l’objet de cession. Depuis, plusieurs points de vente y ont été construits (magasin LIDL, magasin de peintures TIKURILLA, un magasin de lubrifiants, une station de lavage de voitures),  un parking au service de ces points de ventes a vu le jour tout comme le chantier des fondations en vue de la construction d’une usine pour la fabrication de panneaux solaires.
Les services de Pécs de l’Autorité d’Extraction minière a approuvé, par sa décision No 7927/2002/4, datée du 11 mars 2003, l’accomplissement des missions de notre Société relevant de la fermeture de la mine.
 
Tâches ultérieures:
 
Dans le cadre de la satisfaction à nos engagements à long terme, nous avons installé un système de suivi pour évaluer la qualité de l’eau et un réseau de détection de mouvement afin de pouvoir suivre les effets de l’abandon de l’extraction minière sur l’environnement. 6 nouveaux regards de forage ont été réalisés dans le cadre du système de suivi pour l’eau et les 2 regards de forage existants ont été transformés.
Le système de l’analyse des mouvements part du goujon mural de nivellement situé au niveau de l’église de Komló et se prolonge jusque dans la steppe de Zobák. Ce système comprend 7 points de base et 8 principaux points situés sur la ligne maîtresse, auxquels sont connectés des points d’observation mis en place sur les bâtiments situés dans la rue 13 du quartier Gesztenyés. La longueur totale du nivellement est de 24 km.
Nous contrôlons régulièrement les 5 puits obturés situés au sein du site de l’extraction minière souterraine. A ce jour, nous n’avons dû intervenir, pour une obturation additionnelle de ces puits que pour cinq cas ou l’affaissement de matériaux d’obturation a été observé.
Nous faisons régulièrement contrôler les paramètres qualitatifs des eaux de ruissellement en provenance du dessous des terrils et de la galerie des puits.
Les analyses susmentionnées doivent être pratiquées jusqu'à la suppression du site minier. La suppression d’un site minier est conditionnée par l’extinction justifiée de l’effet provoqué par l’abandon de l’activité minière sur l’environnement.