Le charbonnage a été relancé sur le site Pécs-Vasas

Le charbonnage a été relancé sur le site de mine de charbon à Vasas, situé…

Valeurs d'émissions
concentration de poussière

Valeur limite: 20 mg/Nm3

fásszárú biomassza-tüzelésű kazán:

0.0 mg/Nm3

lágyszárú biomassza-tüzelésű kazán:

1.0 mg/Nm3

Le saviez vous?

La longueur de la tuyauterie au sein de la chaudière de la tranche à combustion de paille sera de 9 km, soit le double de la longueur du Grand boulevard à Budapest.

Réhabilitation du site de Tüskésrét

Au cours de la période des quelques 50 années passées, l’utilisation de la technologie à combustion de charbon a rejeté presque 30 millions de tonnes de mélange composé de mâchefer accumulé au fond de la chaudière et de suie séparée grâce aux électro-filtres à partir de la fumée et de la boue ont été déposés dans les caissons au sein de la décharge de Tüskésrét. Une majeure partie de ces caissons ont fait déjà l’objet d’un aménagement paysager, il reste à réhabiliter des caissons sur une superficie de quelques 51 hectares dont la préparation est en cours.

Les caissons de grandes dimensions renfermant de la boue et provenant de la société Pannon Hőerőmű Zrt ont été désaffectés par la centrale suite au changement de combustible réalisé en 2005. Suite au passage à la combustion de biomasse et de gaz naturel les caissons ayant servis au dépôt des sous-produits de la combustion de charbon se sont en effet avérés être superflus. Ces caissons de boue ont été couverts, dans un premier temps, par la société d’une couche de terre de 10 centimètre. Cette opération n’a pas été la phase finale de la réhabilitation puisque l’administration réglementaire en matière de l’environnement a imposé la mise en place d’une couverture de sol d’une épaisseur de 1 m.

Vu que ce territoire est détenu en partie par la centrale et en partie par la collectivité locale, un accord écrit a été conclu entre les parties qui stipule les missions de la réhabilitation. Aux termes de cet accord, la réhabilitation des caissons de boue doit être réalisée par l’apport de terre de couverture extraite par l’extension d’un plan d’eaux souterraines existant sur une superficie de quelques 51 hectares, actuellement couverts par une couche de terre moins épaisse que ce qui est imposée par la réglementation.

La préparation de ce projet a eu lieu au cours des dernières années. La société Pannon Hőerőmű Zrt a mené, dans ce cadre, les études en vue de l’obtention des autorisations et des plans bons pour exécution. La collectivité locale, a acquis, pour sa part, les territoires relevant antérieurement de la propriété privée. Le démarrage des travaux est conditionné par l’accord à conclure entre la collectivité locale et les pouvoirs publics portant sur l’usage et le droit de propriété du seul bien immobilier public et par la délivrance de l’autorisation relative au droit de l’usage de l’eau par l’Inspection de la protection de l’Environnement pour l’extension du plan d’eau. Cette procédure a été déjà entamée par la société Pannon Hőerőmű Zrt.

Ceci étant dit, les travaux d’aménagement du plan d’eau et de réhabilitation pourraient probablement démarrer au début de l’année prochaine et ce, suite à la procédure de l’appel d’offres sous le coup des achats publics. Au cours de ce chantier, plus de 850 mille mètres cube de terre seront traités ce qui aura pour résultat de provoquer le quadruplement de la superficie d’eau qui actuellement s’étend sur à peine 5 hectares. Cela donnera l’opportunité pour la ville de Pécs de créer un parc public dans la proximité du centre ville, qui aura des fonctionnalités de loisir et une superficie d’eau supérieure à 20 hectares.

La région pourra aussi acquérir des fonds européens pour la création de ce parc public de loisir. Le projet de Tüskésrét avec la coordination de la Direction régionale transdanubienne du sud de l’environnement et des Eaux a été soumis à l’appel de manifestations d’intérêts lancé par l’Union Européenne dans le cadre du projet SUFALNET4EU ; il fut par ailleurs le seul adjudicataire parmi les candidatures hongroises. Le réseau SUFALNET4EU a pour principal objectif la valorisation durable des décharges publiques désaffectées. Le jury chargé d’apprécier les candidatures a visité le site en avril et en septembre avant la réhabilitation ; les aides seront probablement décidées à la fin d’année.

Grâce à la réhabilitation paysagère, financée par la société Pannon Hőerőmű Zrt., engagée vers l’environnement, de nouvelles opportunités exceptionnelles de développement pourront s’offrir à la ville de Pécs. Un vaste espace vert va naître au centre ville, à environ à peine une centaine de mètres de la route de Siklós ; cet espace pourra abriter un parc de loisir dans lequel les amoureux de l’eau ou les amateurs des excursion pourront trouver des opportunités de détente.